Après 12 c'est 15, c'est bien connu, c'est ésotérique hein ! c'est pour ça ...

  Mais bon ! il n'y a pas d'autre moyen pour illuminer le mental que de méditer sur la lumière, et même la lumière du mental est une ombre pour la lumière de l'âme. Si, donc, on essaye d'entrer dans la compréhension des sujets qu'on se propose d'étudier, sans commencer par méditer, et ainsi d'entrer dans cette compréhension qui est la lumière elle-même, on risque de rester dans le labyrinthe du plan mental et de s'égarer largement.

  On a dit sur la page 12 qu'il s'agit la plupart du temps de ne pas choquer l'entendement du lecteur ou de l'étudiant, qu'on prépare avec de petites vérités à entendre des vérités plus grandes. Si les vérités plus grandes ne viennent pas, on risque bien sûr et c'est ce qui arrive, de tourner en rond dans son mental en le laissant errer sur les limites du fini au lieu de tourner son attention sur l'infini. Et comme on a cité des paroles de ceux qui parlent de l'ascension sur la page 12, on trouve les mêmes erreurs à propos de la méditation.

 Cette erreur consiste à rechercher des moyens pour éveiller la conscience ou pour illuminer le mental alors que la conscience qui est la lumière elle-même et qui est le but à atteindre en est également le moyen. Jésus disait à ses disciples il y a 2000 ans : "Je Suis la Lumière et vous l'êtes aussi !" Mais aujourd'hui, le plus souvent, quand on dit aux gens que Jésus leur a dit qu'ils sont la lumière, ils prennent ça pour un blasphème, et même en prétendant honorer, adorer Jésus, ou respecter ses enseignements, ils répondent qu'ils ne sont pas la lumière et qu'ils ne le seront jamais. Ce faisant, ils se détournent de la seule voie possible vers l'accomplissement, et même si Jésus ou les Maîtres continuent de les aimer puisque c'est leur essence même d'aimer le monde, ils ne peuvent pas leur donner la suite des enseignements puisque aimer ça veut dire respecter le libre choix, la liberté de choisir, on dit aussi le libre arbitre, de ceux qu'on aime.

  Nous allons donc développer ce point important, mais en même temps, ceux qui l'ont déjà admis et qui cherchent une méthode correcte pour méditer pourront lire la page où on développe cette étude sur le site du roi de la terre. A ce propos il faut préciser qu'il en est de même pour le roi de la terre comme il en est pour la lumière, et que si vous pensez que la lumière est un autre ou que le roi de la terre est un autre, vous commettez la même erreur. Le roi de la terre c'est l'énergie de la lumière elle-même, et elle appartient à tous, elle s'exprime par le pouvoir quand on décide de remettre de l'ordre dans son royaume, qu'il s'agisse d'une famille, d'une association, d'une nation ou de la planète ou de la galaxie. C'est cette énergie qui maintient en place ce qu'elle a produit, c'est à dire des systèmes de mondes tout entier, elle les maintient en ordre de marche pendant des milliards d'années, elle est aimante, intelligente et puissante et si on le lui demande, elle est tout à fait capable de remettre en ordre ce qui a déraillé parce qu'on a voulu faire les choses par soi-même comme on dit, c'est à dire en se séparant de cette substance énergie lumière qui est à la fois la source et le moyen.